Print Icon
 

INFO-LETTRE

Deuxième trimestre 2018

 
     

Bonjour,


Ces derniers mois ont été marqués par une activité très animée sur le front des changements climatiques, notamment en ce qui concerne le marché du carbone.


Alors que le gouvernement fédéral reconnaissait l’équivalence du système Cap and Trade pour le Québec et de l’Ontario, cette dernière annonçait par son premier ministre nouvellement élu son retrait du Cap and Trade. Le Québec et la Californie réagissaient en un clin d’oeil à cette annonce en fermant les transactions avec l’Ontario.



Du côté de l’adaptation, les records de température qui sont actuellement battu nous rappellent que les changements climatiques sont déjà là. En réponse, la FCM ouvre enfin son financement aux municipalités du Québec, et le gouvernement provincial emboite le pas avec l'annonce de financement pour des projets.



L’actualité du Groupe Conseil Carbone a également été très animée. En voici les moments importants. 


Toute d'abord l'équipe s'agrandit avec Vincent Ayotte et Jeff Tétreault qui nous ont rejoint à titre de collaborateur, et Keelin Elwood qui vient siéger sur notre comité aviseur.

Vincent Ayotte

Keelin Elwood

Jeff Tétreault



GCC a soutenu l'initiative " Le Climat, l'État et nous " portée par Normand Mousseau, Directeur Académique de l'Institut de l'Énergie Trottier, qui a regroupé des universitaires de haut rang pour sensibiliser les partis politiques, à la veille des élections provinciales, sur le problème de la gouvernance de la transition. Cette initiative a pris la forme d'un Forum National auquel GCC a participé le 12 avril. Il en est sorti une déclaration dont GCC est signataire.


GCC a participé à la Conférence à l'ETS organisée par le Conseil du Bâtiment Durable, intitulée : " Le standard zéro carbone, une opportunité pour le Québec? ". GCC était principalement responsable de rendre l'évènement carbo neutre.


Pour la deuxième année consécutive GCC a été un participant actif au Forum Ontarien Cap and Trade les 18 et 19 avril à Toronto. Jean Paquin était en effet panéliste sur le sujet " Qu'est ce que la liaison avec la WCI implique pour les industries ontarienne? ". Les questions y étaient déjà nombreuses à propos du retrait possible de l'Ontario.


À Montréal, Pascal Genevieve était aux côté du réalisateur Guillaume Beaudet lors de la projection en avant première de la web série Across the Salty Roads, à la maison du développement durable le 26 avril, pour répondre aux questions sur les effets des changements climatiques ici au Québec.


Le 7 mai dernier, dans le cadre du colloque annuel de l'Ordre des Ingénieurs du Québec (OIQ), Pascal Geneviève à fièrement présenté sur le rôle de l'ingénieur et l'adaptation aux changements climatiques. Entre autres, Pascal à fait une introduction aux conséquences des changements climatiques dans le contexte québécois en décrivant les processus d'estimation et de gestion des impacts des risques climatiques, en discutant des champs d'intervention de l'ingénieur avec les besoins d'adaptation des communautés.


Le 3 mai dernier, Alexandru Iordan présentait une introduction à l'Investissement Responsable lors d'un événement ABC de l'investissement responsable organisé par Réseau Environnement-Relève


Enfin, pour bien commencer l'été, GCC a participé à la Course Équiterre « Changer le monde »C'était à la fois un défi sportif (parcourir 5km) et également pour la bonne cause avec une levée de fond (5ème place par équipe). Félicitations à tous nos valeureux coureurs, Jean, Pascal, Alex, Vincent, Philippe, et Nazim !


Sur ce, nous vous souhaitons un bel été en attendant notre prochaine info-lettre de l'automne.


Bonne lecture,

Groupe Conseil Carbone



En vous inscrivant à notre infolettre, vous recevrez les informations les plus pertinentes sur les meilleures pratiques de la transition vers une économie bas carbone.Contactez-nous directement si vous avez des questions.

   
Twitter
LinkedIn

Le Groupe Conseil Carbone est soucieux des règles et obligations en vigueur en matière d’envoi de messages électroniques commerciaux au Canada. Votre email est sur notre liste de destinataires car nous estimons que vous avez exprimé votre consentement, exprès ou tacite durant les deux dernières années. Toutefois si cela n’était pas le cas et que par inadvertance votre adresse email se soit retrouvée sur notre liste de destinataires, veuillez vous désabonnez en utilisant le bouton " Unsubscribe " ci-dessous.